Rechercher

Contamination au Plomb à Carrières-sous-Poissy : Le risque sanitaire est élevé !


De nombreux parents d’élèves ont constaté ce jour l’installation de barrières au sein de l’école des Dahlias.


Ce dispositif suscite de fortes interrogations, d’autant qu’aucune information de la ville n’explique les raisons de la mise en place d’un tel dispositif.


Je regrette une nouvelle fois le manque de transparence et l’opacité dans laquelle agit l’équipe municipale.

Ce défaut d’information contribue à créer une situation anxiogène qui n’est pas acceptable, surtout lorsqu’elle porte sur la santé et la sécurité des jeunes enfants.


C’est donc en ma qualité de Conseiller municipal et de Président de l’association RSNE, que je souhaite porter à la connaissance de tous les raisons de la mise en place de barrières interdisant l’accès à certaines parties de la cour de l’école des Dahlias.


Le 15 octobre 2018, l’organisme de veille sanitaire Santé publique France a publié un rapport d’une cinquantaine de pages dans lequel il détaille pourquoi il est favorable à « une incitation au dépistage du saturnisme infantile » ainsi qu’à la « mise œuvre de mesures de réduction des expositions » au plomb, sur des sites d’anciens champs d ‘épandage des égouts de Paris.


Si la commune de Carrières-sous-Poissy est concernée par ce problème, elle est en outre la plus affectée par cette pollution, c’est en tout cas ce que révèle ce rapport.

En effet, alors que la valeur à partir de laquelle un risque sanitaire est possible a été fixée à 53,7 mg/kg, les taux relevés à Carrières sont donc PLUS DE CINQ FOIS SUPÉRIEURS À CETTE LIMITE (287 mg/kg).

Par ailleurs, la mesure de la bioaccessibilité du plomb a montré que sa valeur était très élevée (100%).


Cette étude de risque a été menés selon 4 scénarios d’exposition. Quel que soit le scénario d’exposition, l’évaluation sanitaire conclue qu’il n’est pas possible d’exclure la survenue d’un effet sanitaire en lien avec la présence de plomb dans les sols pour les enfants de 0 à 6 ans du site.

Les conclusions de cette étude préconisent des mesures de réduction des expositions et une incitation au dépistage du saturnisme infantile.


Dans l’attente d’informations plus précises sur les conséquences de ces pollutions, je souhaite rappeler quelques recommandations pour réduire l’exposition au plomb :

- Lavage des mains fréquent, particulièrement avant les repas, et coupage des ongles courts ;

- Donner aux enfants une alimentation riche en fer et en calcium ;

- Laver régulièrement les jouets des enfants;

- Nettoyer les chaussures et en changer en entrant dans les logements;

- Procéder au nettoyage humide des sols et des meubles, plutôt que de passer l’aspirateur;

- Procéder au nettoyage humide des rebords de fenêtres et des dallages à proximité des maisons;

- Laver abondamment les fruits et légumes provenant des jardins proches du site industriel.Procéder au nettoyage et au retrait des racines à l’extérieur du logement pour éviter tout apport de terre à l’intérieur.


Au regard de l’ensemble de ces informations particulièrement préoccupantes, je demande à monsieur le Maire de réunir sans délai les parents d’élèves ainsi que le personnel scolaire, afin de porter à leur connaissance l’ensemble des informations détenues par la Mairie.

Une communication devra également être mise en place dans les meilleurs délais afin de sensibiliser parents et personnel enseignant, aux bonnes pratiques de prévention et de réduction aux expositions.


Je sollicite également la création d’une commission municipale extraordinaire, à laquelle devront être associés le personnel éducatif et les représentants des parents d’élèves.

Cette commission permettra une diffusion efficace de l’information et sera en outre chargée d’étudier les mesures à mettre en place et préconisées par l’agence régionale de la santé (ARS).


Pour la parfaite information de tous je vous recommande de télécharger le rapport de Santé publique France au format PDF en cliquant sur le lien de ce post.


Anthony Effroy

LES MISSIONS DE L'ASSOCIATION >

RSNE a pour objet de protéger et de conserver les espaces, ressources, milieux et habitats naturels, les espèces animales et végétales, la diversité et les équilibres fondamentaux écologiques, l’eau, l’air, les sols, les sites, les paysages et le cadre de vie.

CONTACT >

Rives de Seine Nature Environnement

976 chemin de beauregard

78955 Carrières-sous-Poissy

06 43 10 63 38

contact.rivesdeseine@gmail.com

  • Facebook Social Icon

© 2019 by RSNE.

LOGO RSNE.jpeg